Revenir en haut Aller en bas
Be Good
Bonjour mon petit loup et bienvenue sur Be Good !
Ici nous sommes NC-18, car le H/Y/Y et la violence sont autorisés.
Néanmoins, si tu décides tout de même de t'inscrire en étant mineur, tu seras responsable de tout ce que tu pourras lire et écrire en ce lieu.
Alors n'oublie pas, et plein d'amour sur toi ♥

 :: Notre Petit Chez Nous ! :: Vis avec les autres avant de vivre avec toi-même :: Bibliothèque Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Équilibre de la terreur [PV: Akio Katsuo]

avatar
Slim Pickens
Punaise Solitaire ♥
Messages : 6
Date d'inscription : 16/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 20 Jan - 13:07
C’était un Samedi après-midi tranquille au Foyer Belladone. La neige s’abattait sur l’établissement en faisant la joie des plus petits, la peine des surveillants, et l’indifférence des rats de bibliothèques. Parlant de bibliothèque, c’était là que Slim avait décidé de passer sa journée : le chauffage était agréable, la connexion était la meilleure du bâtiment, et surtout, on le laissait généralement. Cet endroit lui faisait généralement office de havre de paix, car c’est généralement un des derniers endroits que les brutes de l’établissement fréquentaient, avec le vestiaire des filles et le bureau de la directrice (deux endroits préférablement à éviter pour notre petit informaticien).

Actuellement, le jeune Slim était occupé, les yeux rivés sur son ordinateur, en train de coder un nouveau framework de tests unitaires spécialisé dans les virus. Bien sûr, si on apprenait qu’il avait réussi à contaminer une partie non-négligeable des machines du Foyer, il risquait l’expulsion, mais coder, c’était plus fort que lui, tout comme vouloir tout savoir sur tout. Bref, notre hacker à la curiosité mal placée était tellement absorbé dans son programme qu’il ne remarqua pas derrière lui la silhouette qui avançait dans sa direction.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Akio Katsuo
Bongo Impérieux ♥
Messages : 24
Date d'inscription : 08/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 22 Jan - 12:02

Equilibre de la terreur
Encore et toujours de la neige. Je commençais à en avoir sérieusement plus que marre de cette foutue neige qui tombait du ciel. A vrai dire, pas que je ne l'aimais, c'était surtout le froid qu'elle déclenchait sur ma peau que je détestais. Assis sur le rebord de la fenêtre, j'observais de derrière la vitre les personnes présentes dehors, en train de s'amuser avec la poudreuse.

Cela devait faire bien une bonne heure que j'étais réveillé, et que je m'ennuyais à mourir. Il n'y avait rien à faire, personne à embêter, et je n'avais aucune envie d'aller me les geler dehors. Je me levais alors de mon perchoir, et sortit de la chambre sans faire trop de bruit, pour ne pas déranger les autres qui dormaient encore. Habillé d'une tenue simple et sobre, je déambulais dans les couloirs m'arrêtant de temps à autres pour draguer une ou deux filles et repartir sans demander mon reste. Je n'aurais rien à faire, elles viendraient vers moi d'elle même. Pour ce à quoi vous pensez~

Sans trop vraiment m'en rendre compte, ni sachant trop comment, je me retrouvais à la bibliothèque. Je laissais mes orbes dépareillées glisser sur les quelques personnes présentes. Le silence était au rendez vous. Mon regard fut alors attiré par un garçon qui se trouvait devant un pc. La première chose qui venait dans ma tête à ce moment là, c'était qu'il avait l'air frêle. Un sourire vicieux fit son apparition sur mes lèvres. J'avais au final trouvé ma victime de la journée. Ça allait changé que de l'autre brêle.  

Je m'avançais alors tranquillement vers mon innocente proie du jour, qui ne montrait aucune méfiance. Fuhfuh, ça allait être facile~

Posant alors brusquement ma main sur son épaule, je lui souriais de façon... Je ne saurais trop vous dire en fait, c'était un peu pervers, heureux d'avoir trouvé une victime et le tout mélangé à un certain sadisme. J'allais bien m'amuser avec ce garçon. Je l'observais de part en part, passant ma langue sur ma lèvre inférieure. Peut être que je pourrais le ramener là où vous savez.... A voir~

Je m'asseyais à côté de lui, rapprochant la chaise pour faire en sorte que nos cuisses se touchent, le mettant mal à l'aise de cette manière.

Tu es nouveau ici ? Je ne t'ai jamais vu...

Je lui lâchais son épaule et lui prit le menton, pour planter mes yeux dans les siens, attendant avec impatience sa réaction.
Codage par Libella sur Graphiorum



Détruis moi, et prétends que c'est le destin

Signa ~:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Slim Pickens
Punaise Solitaire ♥
Messages : 6
Date d'inscription : 16/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 22 Jan - 22:40
Alors qu'il s'apprêtait à lancer le débugage, notre jeune nolife sentit une main sur son épaule. Par réflexe, il pressa les touches Ctrl, Alt Gr et Enter, un raccourci clavier qu'il avait mis au point par sécurité: le raccourci forçait la sauvegarde des programmes en cours de fonctionnement avant d'en provoquer l'arrêt, et de verrouiller tous les dossiers et programmes compromettants en caché, les rend invisibles tant qu'une certaine procédure de déverrouillage connue de Slim seul ne soit lancée. Cela lui permettait de garder ses programmes secrets tout en évitant de perdre les modifications non-sauvegardées.
La commande a bien été reçue par l'ordi, mais Slim était maintenant complètement tétanisé. Il avait du mal à parler à quelqu'un dans les yeux, alors le contact direct, c'était trop pour lui. Il essaya de se contrôler du mieux qu'il pouvait pour ne pas céder à la panique. Il tourna la tête et vit le visage du visiteur, qui s'installa près de lui. Son visage lui disait quelque chose.

Tu es nouveau ici ? Je ne t'ai jamais vu...

Du nerf Slim, tu peux le faire!

N...non... je suis au Foyer depuis 8 ans... dit-il d'un ton qui trahissait sa peur.

L'inconnu lui saisit alors le menton, plongeant son regard dans celui du hackeur et ce dernier dans un état de peur encore plus profond. Il finit par reconnaitre ce visage: un certain Akio, une des premières personnes dont il avait infesté l'ordinateur, puis le portable, avec son virus 3y3w47ch3ur, et dont il avait deviné l'identité grâce au fait qu'il avait coché la connexion automatique sur Facebook, lui permettant d'accéder au compte. Attends... le portable! Avec un peu de chance, il l'a sur lui! Tout en fixant l'intrus de ses deux yeux, Slim tapa de sa main droite une commande sur le clavier pour ouvrir le mode console de développement, puis tapa une série de lignes dans le terminal, incompréhensibles du commun des mortels, ne regardant son écran qu'à de brèves reprises.

Aïe, le jeune homme roux commence à détourner le regard en direction de l'écran. Il se doute de quelque chose. Plus que quelques lignes et... victoire! Il avait réussit à lancer un ordre au virus, celui de simuler un appel sur le portable. Moins de deux secondes après, on entendit une musique s'élever d'une des poches d'Akio.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Akio Katsuo
Bongo Impérieux ♥
Messages : 24
Date d'inscription : 08/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 23 Jan - 14:32

Equilibre de la terreur
Je prenais bien mon temps pour observer les réactions de l'étrange personnage en face de moi. La peur était bien présente dans son regard. Un mince sourire s'étirait sur mes lèvres. Fallait dire que j'adorais voir cette expression sur les visages de mes victimes.

Sa main se mit alors à tapoter sur le clavier à une vitesse élevée. Je fronçais les sourcils. J'ignorais ce qu'il comptait faire, mais ça ne me plaisait pas du tout. Une musique, s'éleva alors de ma poche, se perdant dans la salle. Je grognais de mécontentement, interrompu dans mon activité favorite. Celui qui appelait allait s'en mordre les doigts. Sortant alors l'appareil de la poche je regardais l'écran pour connaitre l'identité de la personne. Inconnu. Je raccrochais. Je n'ai pas pour habitude de répondre aux inconnus. Et tout ceci, sans lâcher le visage du garçon. Je ne comptais pas le laisser s'enfuir sans l'avoir un peu bousculé.

Mon regard revint se poser alors sur celui ci, sans montrer d'émotion. Je réfléchissais surtout à la façon dont j'allais pouvoir le traumatiser. Hum.... Alors une idée me vint très vite à l'esprit et un sourire l'accompagnait. J'avais trouvé après quelques secondes de réflexion intense.

Je fis alors glisser mes doigts fins sur son visage, ses lèvres puis son cou. Hé, je suis bisexuel, rappelez vous en~

Et quel est ton nom ?

J'avais mis le ton dans la voix, pour lui faire comprendre qu'il était obligé de me répondre.

Qu'est ce que je vais faire de toi hein ?

Je passais alors ma langue sur mes lèvres, l'observant plus en détail, sans la moindre gêne. Qu'il s'estime heureux, il était ma distraction pour la journée. Je me mis à jouer avec une de ses mèches de cheveux ignorant totalement s'il était contre. Je ne demandais jamais l'avis de quelqu'un pour l'embêter.
Codage par Libella sur Graphiorum



Détruis moi, et prétends que c'est le destin

Signa ~:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Slim Pickens
Punaise Solitaire ♥
Messages : 6
Date d'inscription : 16/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 26 Jan - 23:16
Il a regardé son portable ! Victoire ! Maintenant, il faut faire vite, il ne mettra que quelques secondes à se rendre compte que quelque chose cloche. Tout d’abord, Slim lança un programme portant le curieux nom de h3ur3_z3r0.exe, puis indiqua le numéro de référence du virus qui a infecté le téléphone et emballez, c’est pesé ! Si tout se passe bien, dans dix secondes, le serveur renverra un ordre au virus d’envoyer un premier message préventif, sous la forme d’un SMS que le portable s’enverra à lui-même.
Notre codeur jeta un rapide coup d’œil. Apparemment, son tortionnaire semble avoir repris le contact visuel avec lui. La peur serra l’estomac du codeur comme Akio resserra son emprise sur lui.

Et quel est ton nom?

Ses lèvres tremblaient. Il commença à articuler un premier phonème qui semblait être un f, mais se reprit aussitôt. Non ! Il devait garder sa véritable identité secrète, sinon les choses risquaient d’empirer. Encore une fois, il essaya de se contrôler du mieux qu’il pouvait et lui répondit.

Je… je m’appelle… Slim… Slim Pickens. Et t-t-t-toi, tu es Akio Katsuo c’est ça?

Une tentative désespérée de faire ami-ami avec l’adversaire. Ou alors un moment de panique. Ou bien il essayait de gagner le plus de temps possible avant que le programme finisse par se lancer, qui sait? Seulement, dans la précipitation, il a oublié qu’il n’était pas encore sensé connaitre le nom d’Akio. Aïe! Comment a-t’il pu laisser passer ça?

Qu'est ce que je vais faire de toi hein?

Slim avala nerveusement sa salive. Le temps semblait ralentir de plus en plus. Un doute lui vint : et si son programme ne marchait pas? Et s’il avait mal codé les timestamps ou oublié une ligne return? À nouveau, la sonnerie du portable d’Akio le fit soupirer intérieurement de soulagement. Le gars allait avoir une drôle de surprise quand il fera un SMS venir d’un numéro qui se trouve être le sien et sur lequel il est écrit : Akio, éloignes-toi de ce garçon ! Je sais ce que tu as l’intention de lui faire, mais il vaut mieux pour toi que tu ne touches pas à un seul de ses cheveux, ou tous les secrets contenus dans ton portable et ton ordinateur (historique internet inclus) risquent d’être dévoilés à l’intégralité du Foyer (y compris Mme Belladone) via ce portable.
Il n’était pas très doué pour parler aux gens directement, mais intimider via des messages électroniques, Slim n’en n’était pas à son coup d’essai. Surtout qu’il a pris ses précautions : le virus effacera automatiquement le SMS dans les 2 minutes qui suivront et a bloqué la commande qui permet de réaliser des screenshots sur smartphone. Zéro preuve, zéro témoin.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Akio Furukawa
» Retro: Terreur en Haïti 1992
» OGM: Quand Monsanto sème la terreur
» Leviathan, terreur des profondeurs !
» 10 juin... Canada... Barberousse... la terreur... Oradour...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Be Good :: Notre Petit Chez Nous ! :: Vis avec les autres avant de vivre avec toi-même :: Bibliothèque-
Sauter vers: