Revenir en haut Aller en bas
Be Good
Bonjour mon petit loup et bienvenue sur Be Good !
Ici nous sommes NC-18, car le H/Y/Y et la violence sont autorisés.
Néanmoins, si tu décides tout de même de t'inscrire en étant mineur, tu seras responsable de tout ce que tu pourras lire et écrire en ce lieu.
Alors n'oublie pas, et plein d'amour sur toi ♥

 :: Notre Petit Chez Nous ! :: Toi qui as grandis, dans cette foule mûris :: Toits Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Entre vents et marées

avatar
Akemi Tanaka
Marlin Apathique ♥
Messages : 17
Date d'inscription : 15/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 19 Jan - 0:45

 

Entre vents et marées

PV Hitony Koruchi


L’océan était drôlement sombre. Comparativement au ciel du moins, qui aujourd’hui était exceptionnellement dégagé. La faute au vent, selon Akemi, qui permettait à la fois le dégagement des masses nuageuses mais également le tumulte puissant de l’océan par des vagues colossales. La météorologie était une science intéressante. Certainement aurait-elle davantage convenu à Akemi, qui totalement accaparé par l’océan qu’il apercevait derrière la vitre, ne suivait rien à son cours de Physiologie Cellulaire. D’aussi loin, il ne pouvait que deviner les mouvements de la houle et les jaillissements d’écume, mais pour ce genre choses, Akemi avait une excellente imagination. D’ici quelques minutes, il pourrait grimper sur les toits et sentir pour de bon l’odeur iodée qui chatouillait déjà ses narines. La tête reposée sur son poignet et le visage figé en direction de la fenêtre, son professeur de biologie, lui, ne lui accordait pas la moindre importance. Peut-être avait-il l’habitude de voir cet étudiant aussi désintéressé. Ou peut-être n’en avait-il simplement rien à faire. Toujours était-il que parmi les autres élèves présents, certains eux, avaient bien remarqué l’attitude d’Akemi. Et un en particulier semblait bien s’en amuser lorsqu’il balança un capuchon de stylo sur la tête du rêveur, capuchon qui se perdit dans la chevelure dense du jeune homme. Akemi, ne s’en offusqua pas. Trop occupé à regarder les branches nues d’un bouleau maigrichon se tordre au gré du vent.

- Bien, vous veillerez à terminer la lecture de cette publication pour le prochain cours. Evidemment, sans oublier de rédiger une synthèse. N’est-ce pas Monsieur Dufrène ? Bien. Le cours est terminé, à la semaine prochaine.

Le brouhaha caractéristique de la fin des cours retenti dans la salle, qui se vida en moins de 30 secondes. Akemi ramassa son sac et quitta la pièce, curieux d’évaluer par lui-même la puissance du vent qui de derrière la fenêtre, semblait véritablement être d’une rare intensité. Dans le couloir, il se pencha pour enfiler son sac à dos quand le bruit d’une chute d’un petit objet l’interpella. Il parcourut du regard le sol du couloir traversé par quelques personnes excessivement pressées. Il repéra le capuchon de stylo qui avait chuté de ses cheveux, et s’accroupit pour le ramasser. Rien de bien original, juste un capuchon, légèrement mâchouillé s’il en jugeait par les traces de dents laissées sur le plastique bleu. Akemi se demanda avec quoi la personne qui avait perdu ce capuchon allait bien pouvoir bouchonner ses stylos. Ce n’était pas une bonne idée, sans capuchons les stylos avaient tendance à laisser des traces disgracieuses un peu partout.

- Salut toi !

Encore à l’étude du capuchon, Akemi mit un moment avant de comprendre que la salutation guillerette s’adressait à lui. Mais la voix familière et la paire de chaussures féminine immobilisée à quelques centimètres de son visage finirent par le mettre sur la voie. Il laissa son regard traîner encore quelques secondes sur les chaussures un peu bizarres avant de lever les yeux.
Il s’agissait de cette fille un peu folle aux cheveux roses qui venaient vers lui régulièrement depuis quelques semaines pour papoter. Enfin, monologuer serait plus exact étant donné le débit de parole impressionnant qu’elle était capable de débiter en quelques minutes. Ou jacasser, c’était selon le point de vue. Pour sa part, Akemi l’aimait bien. Même si elle parlait beaucoup, sa voix était douce à ses oreilles et elle avait un sourire agréable à regarder. Il se redressa de sa position accroupie qu’il n’avait toujours pas quittée et jeta un coup d’œil au sourire en question. Oui, il était vraiment agréable. Cela lui donnait presque envie de sourire à son tour. Mais bon, Akemi avait mieux à faire. Il devait monter sur les toits pour évaluer le vent.

- Tiens.

Il tendit brusquement sa main vers la jeune femme qui fit automatiquement de même. Akemi lui remit le capuchon qu’il avait ramassé, enfila son sac, jeta un dernier coup d’œil aux chaussures bizarres de la jeune femme, puis partit en direction des escaliers menant à l’étage supérieur.  Il devait monter sur les toits.



(c)LOKIA


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hitony Koruchi
Petit Hippocampe Rose ♥
Messages : 14
Date d'inscription : 04/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 19 Jan - 18:25


❝Entre vents et marées❞
PV Akemi Tanaka

Encore et toujours, je me demande pourquoi je viens le voir presque touts les jours à la fin de ses cours et des miens vu qu'on a presque le même emploi du temps. Peut-être parce qu'il a l'air d'un dépressif ? (Il a sûrement dû me prendre pour une folle la première fois que je lui ais parler.)  C'est aussi vrai que nos salles de classes sont dans le même couloir, et c'est la seule personne qui supporte mon horrible défaut d'être une pipelette. Et puis aussi, je l'aime bien. Tiens, le voila justement.

-Salut toi !, fis-je avec un signe de la main et un grand sourire qu'il ne pouvait pas voir car il était trop occuper à ramasser... Un bouchon de stylo ?

Il me remarqua enfin, grâce a mes chaussures. C'est vrai que des chaussures bleu avec des pois rose, une robe bleu avec des pois roses, et un serre-tête avec un nœud bleu avec des pois roses (c'était un ensemble, j'ai craquer dessus), ça ne passe pas du tout inaperçus. La preuve, c'est la première fois qu'il me regarde aussi longtemps.

"-Tiens."

Qu'il me tendis. Je vais le prendre comme un cadeau et ne pas me vexer.
Il se dirigea juste après vers les escaliers. Je devina facilement qu'il voulait aller sur le toit, mais je n'en suis pas vraiment sûr.
Aucun cours n'est prévu pour toute l'heure, pour touts les étudiants en médecine. Donc je peux peut-être y aller avec lui ? Mais il veut sûrement rester seul, je ne vais pas le suivre comme un chien et son maître toute ma vie, non ? Maiiiis, je veux aussi rester avec lui, j'ais envie de le voir sourire pour une fois, j'ais aussi envie d'être une bonne amie pour lui (même si c'est loin d'être gagner).

-Attend moi !

Je montas les escaliers pour être à la même marche que lui. Nous avancions donc vers le toit, comme je l'avais devinée. Je me rend compte que je suis vraiment collante avec les personnes que j'aime bien. Je me souviens de notre première rencontre. Je marchais vers la salle de mon prochain cours, quand je me cognas à quelque chose. Ce quelque chose était Akemi, qui avait fait tomber ses affaires, tellement distrait par les arbres à travers la fenêtre. Je me porta donc volontaire pour les ramasser, et c'est comme ça que j'ai commencer à venir chaque jours l'embêter avec mes histoires pas drôles.

-Pourquoi tu te dirige vers le toit, tu as oublié quelque chose là bas ?

Il est très tête en l'air, du coup, ça ne m'étonnerais pas le moins du monde.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Akemi Tanaka
Marlin Apathique ♥
Messages : 17
Date d'inscription : 15/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 20 Jan - 13:50

 

Entre vents et marées

PV Hitony Koruchi


Akemi grimpait les escaliers à un rythme régulier. S’il avait hâte d’être dehors, il n’allait pas non plus se presser inutilement. Ce n’était pas dans sa nature. Il revisualisa pendant un instant la scène de sa rencontre avec la fille aux cheveux roses, intrigué par sa tenue bizarre qui n’était pas sans lui rappeler ces éponges de mer bleues que l’on rencontrait parfois sur les récifs coralliens de la côte japonaise. Le spongiaire en question avait d’ailleurs décidé de le suivre, ce qui n’embêta pas Akemi outre mesure. Après tout, peut-être voulait-elle aussi aller se rendre compte de la force de ce vent si impressionnant.  

- Pourquoi tu te diriges vers le toit, tu as oublié quelque chose là-bas ?

Drôle de question. Est-ce qu’il avait oublié quelque chose sur le toit ? Le jeune homme réfléchit un instant, essayant de se rappeler la dernière fois qu’il y était allé.  

- Non, je n’ai rien oublié. Il faut que je voie le vent.

Peut-être qu’elle avait oublié quelque chose. Qu’est-ce qu’on pouvait bien oublier dans ce genre d’endroit ? C’était une question qui méritait de la réflexion, mais pour le moment, Akemi avait mieux à faire.
Arrivé sur le palier du dernier étage devant la porte épaisse qui donnait sur le toit, le jeune homme jeta un coup d’œil à la fille qui le suivait toujours. Ils échangèrent un regard curieux :

- Je ne sais pas si on peut trouver des éponges de mer bleues sur les côtes Irlandaises. Je n’en ai encore jamais croisé. Mais au Japon, j’en ai déjà vu quelques-unes. Elles étaient vraiment jolies.

Un instant de silence qui aurait gêné n’importe qui d’autre qu’Akemi suivit sa déclaration. Puis il ouvrit la porte. Immédiatement, une bourrasque puissante et glaciale envahit le palier, faisant voleter leurs cheveux et leurs vêtements. Akemi ne s’inquiéta pas de son absence de manteau, le froid ne le gênait pas.
Il avança sur le toit balayé par des vents puissants et s’approcha du muret servant de garde-fou. Au loin, il pouvait voir l’océan déchainé par la tempête qui sévissait. Il avait rarement vu des vents aussi impressionnants, et c’était une expérience saisissante. Ses cheveux fouettaient durement son visage alors qu’il ferma les yeux et écarta grands les bras, à la fois terriblement excité et profondément apaisé par la puissance des éléments.




(c)LOKIA


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hitony Koruchi
Petit Hippocampe Rose ♥
Messages : 14
Date d'inscription : 04/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 21 Jan - 13:48


❝Entre vents et marées❞
PV Akemi Tanaka
- Non, je n’ai rien oublié. Il faut que je voie le vent.

Oh, ça ne m'étonne pas non plus. Quand quelque chose lui passe par l'esprit, ça ne part pas. Je pourrais peut-être y aller avec lui, j'ai du temps devant moi, et je pourrais m'entraîner à dessiner les vagues, c'est un bon exercice pour s'améliorer. J'aime beaucoup dessiner, surtout les paysages, sous toutes ses facettes. Que se soit des jingles, ou des forêt, ou même des déserts. Je peux tout dessiner, je n'ai aucune limite.

- Je ne sais pas si on peut trouver des éponges de mer bleues sur les côtes Irlandaises. Je n’en ai encore jamais croisé. Mais au Japon, j’en ai déjà vu quelques-unes. Elles étaient vraiment jolies.

Des éponges de mer bleu ? Il m'étonnera toujours. Je ne sais même pas ce que c'est, vu que je ne suis jamais aller au Japon. Mais je ne pense pas qu'il puisse en trouver en Irlande. Moi qui me promène souvent sur les bord de mer, je n'en ai jamais vu. Je me retins de dire quoi que se soit, ce qui fit régner un moment de silence, pas vraiment gênant, j'ai connue pire.

Il ouvrit la porte du toit et en vent glacial souffla, faisant voler nos vêtement et nos cheveux. Il s’avança vers le bord du toit, que je fit également, pour mieux observer les vagues déchaîner bouger au grès du vent. Je sortis de mon sac un carnet à dessin, déjà bien entamer, et un stylo, puis je commença à dessiner les vagues, puis le décor autour.
Je commence a avoir froid, tellement froid que je n'arrive plus à bouger mes doigts pour dessiner. Je me mis a chercher dans mon sac ma grande écharpe, pour me réchauffer un peu. Je ne comptait pas vraiment sortir aujourd'hui, je n'ai don pas prévu de gilet ou autre. Même si je suis une personne organisée.

-Il fait froid, très froid ici.

J'enfile mon écharpe autour de moi, et continue de dessiner, regardant quelque fois Akemi, complètement "captiver" par le mouvement des vagues.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Par vents et marées [P.V alibaba / Eris]
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» Atelier de travail entre entrepreneurs dominicains et haïtiens
» ENTRE LA DROITE REVOLUTIONAIRE ET LA GAUCHE REACTIONAIRE ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Be Good :: Notre Petit Chez Nous ! :: Toi qui as grandis, dans cette foule mûris :: Toits-
Sauter vers: