Revenir en haut Aller en bas
Be Good
Bonjour mon petit loup et bienvenue sur Be Good !
Ici nous sommes NC-18, car le H/Y/Y et la violence sont autorisés.
Néanmoins, si tu décides tout de même de t'inscrire en étant mineur, tu seras responsable de tout ce que tu pourras lire et écrire en ce lieu.
Alors n'oublie pas, et plein d'amour sur toi ♥

 :: Little Weird Stories :: Un peu de toi, un peu de moi ♫ :: Présentations Validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Il serait plus beau, s'il n'avait pas les yeux fermés. Un visage sans yeux, c'est un palais sans fenêtres. ~ Gubetta

avatar
Gubetta Pavarotti
Capybara Audacieux ♥
Messages : 12
Date d'inscription : 11/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 11 Jan - 19:26
PAVAROTTI Gubetta
Sawada TsunaReborn!
Âge & Date de Naissance : Né le 24 juin 2007, il a aujourd'hui 9 ans et demi.
Métier/études : Niveau 1, 7e année.
Nationalité/origines : Né en Italie, il a grandi en Belgique avant d'atterrir ici.
Groupes : Myrmidon.
Date d'arrivée au Foyer : Février 2014, ça fera trois ans déjà.
Orientation Sexuelle : Il sera probablement hétérosexuel.

Carnation : Peau blanche, pâle.
Taille : 1m52.
Corpulence : 44kg, il a une corpulence normale.
Cheveux : Ses cheveux bouclés tombent sur son front. Couleur corbeau, Gubetta les garde mi-longs.
Yeux : Ses yeux noirs reflètent chacune de ses émotions.
Signe(s) distinctif(s) : Une ancienne trace de brûlure est toujours visible sur son avant-bras gauche.

Code:
[b]Sawada Tsuna[/b] • [i]Reborn![/i] • Gubetta Pavarotti
Code:
[b]Niveau 1, 7e année[/b] • Gubetta Pavarotti
Audacieux
Autoritaire
Bavard
Capricieux
Désordonné
Énergique
Enthousiaste
Fier
Intrépide
Susceptible
Têtu
Turbulent
Histoire :
PRÉAMBULE

La famille Pavarotti a emménagé en Belgique lorsque Gubetta n’avait que deux ans. Son petit frère, quant à lui, venait à peine de naître. C’est donc à Bruxelles que les deux petits ont grandi, et que la benjamine est née.
Gubetta était un enfant calme et intelligent. Il n’a eu besoin de personne pour apprendre à lire, compter, faire ses lacets et il était heureux, avec sa petite famille. Il était l’aîné de la fratrie. Il avait un petit frère et une petite soeur, deux parents qui ne s’entendaient pas toujours bien, et ils vivaient tous les cinq sous un même toit. Une maison, un jardin. Une chambre pour lui tout seul et de nombreux jouets. Bref, il avait tout pour être heureux et il l’était. Mais, car il y a toujours un mais dans ce genre d’histoire, un jour il a fallu que tout change. Son monde, sa bulle qu’il s’est créé ont été chamboulés, renversés, torturés.

UNE NUIT DE TERREUR

Une nuit, Gubetta sent une odeur, peu familière. Il se frotte les yeux, encore un peu endormi, se lève. Ses pieds touchent le sol froid, il frissonne. Il a soif. Il doit descendre jusqu’à la cuisine, comme sa chambre est au premier étage, pour se servir un verre. Il ouvre la porte de sa chambre et l’odeur âcre le prend à la gorge. Ce n’est pas normal, ce n’est pas habituel. Le gamin descend quelques marches et remarque aussitôt les flammes orange, vives, qui lèchent la porte de la cuisine, s’infiltrent dans le salon, et partout. Affolé, Gubetta se précipite dans la première chambre, celle de son frère.

“Seb, Seb ! Y a le feu, debout, debout, vite !”

Sans ménagement, l’aîné bouscule son frère, le tire du lit. Gubetta ne pense plus qu’à survivre, et l’image de ses parents et de la petite dernière reviennent dans son esprit, tournent en boucle. Il tousse, ne parvenant plus à respirer. Il pousse presque son frère dans les escaliers, et dans le couloir, tandis que la chaleur se fait insoutenable. La porte d’entrée s’ouvre à la volée et l’air glacial transperce Gubetta, en pyjama sur le seuil, aux côtés de son frère. Essoufflé, à bout de force, le gamin aux cheveux noirs n’a pas le temps de réagir lorsque Sebastian se retourne et retourne dans la maison qui se consume à grande vitesse.

“Non, Seb !”

Trop tard, le petit a déjà filé. Gubetta gémit et se force à y retourner. Il prend une inspiration, et se hâte de rattraper Seb dans la fournaise. Déjà les flammes montent jusqu’au plafond, grignotent les poutres, les murs, et font tomber des morceaux de plâtre. Les escaliers ne sont plus stables, pourtant les deux enfants se précipitent à l’étage, et tandis que Seb part récupérer son doudou dans sa chambre, Gubetta entend les pleurs de leur petite soeur et décide d’aller la sauver.
Coincée dans son lit à barreau, la fillette ne peut pas bouger. L’incendie gagne du terrain, les flammes entourent les deux petits. Gubetta tente d’extirper sa soeur, de l’emmener avec lui, et le feu lui lèche le bras. Il doit renoncer et la lâche pour pouvoir se sortir de l’Enfer.
L’air frais revient, dans ses poumons, mais les ténèbres entourent Gubetta et il perd connaissance.

RECONSTRUCTION

Après de longues journées passées dans un hôpital avec Seb, les deux orphelins doivent rentrer. Où ça, ils ne savent pas, mais ils ne peuvent pas rester à l’hôpital indéfiniment. Ils doivent partir, aller dans un orphelinat. Gubetta n’a que six ans, et Sebastian en a quatre. Ils n’ont plus aucune famille, et de fil en aiguille, on ne sait trop comment, ils sont envoyés en Irlande, dans un foyer réputé. Il n’a jamais été séparé de son frère, il avait trop besoin de lui. La mort de leurs parents l’a affecté plus qu’il ne l’admet, et à présent renfermé, le jeune garçon n’est plus le même. Il lui a fallu un traitement psychologique afin d’accepter enfin la réalité.

“Je l’entendais crier, mais je pouvais pas l’atteindre, comme si un mur invisible nous séparait… Et je voyais son regard, elle…”

Les cauchemars continuent, chaque nuit ou presque. Le poids d’une culpabilité qu’il n’aurait pas dû porter l’écrase.

“Qu’y avait-il dans son regard, Gubetta ? Où étais-tu, que faisiez-vous cette fois-ci ?”

Et cette femme qui tente de le comprendre malgré la complexité de la situation, qui essaye de l’aider sans connaître ce que lui a connu. Et il se sent soutenu, entendu, même si au fond il n’est pas plus avancé.

Et chaque semaine, un rendez-vous avec cette femme, et durant deux ans, il parvient à communiquer un peu plus jusqu’à devenir le gamin un peu violent, celui qu’il est aujourd’hui.
Deux longues années avant de retrouver un peu du passé, un sourire. Mais rien ne sera plus comme avant, Gubetta restera sans doute toujours un peu renfermé, les blessures du coeur sont souvent les plus longues à soigner, et les cicatrices ne disparaîtront jamais complètement.
En deux ans, Gubetta a bien grandi, et son petit frère aussi d’ailleurs ; désormais en dernière année de son niveau, le gamin attend avec impatience de passer dans la classe suivante, pour rester une heure de plus hors des dortoirs, le soir.
Pseudonyme : Kayl
Âge : Uh, je suis majeure x3
Comment es-tu arrivé ici : : Bonne question. J'ai farfouillé sur Internet et voilà :rip:
Commentaire : J'aime les papillons.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Espoir H. Nūn
Fondatrice - Chaton Mignon ♥
Messages : 305
Date d'inscription : 28/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 11 Jan - 20:08
Bienvenue encore o/
Un Myrmiiiiidoooon !

Je m'occuperais de toi, alors n'hésite pas si tu as le moindre problème ♥


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Gubetta Pavarotti
Capybara Audacieux ♥
Messages : 12
Date d'inscription : 11/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 11 Jan - 20:54
Merciiiii ♥
Je termine ma fiche dans la semaine :D
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Charles Bowers
monsieur pls ★ cerf solitaire ♥
Messages : 375
Date d'inscription : 20/11/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 11 Jan - 22:10
alors
heu
tu me fais penser toujours à quelqu'un
genre, tu vis en belgique irl ? PASKE MOI UI
BATTONS NOUS CONTRE LES FRANCAIS
BIENVENUE
bonne chance chérii. ♥



#robin
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Gubetta Pavarotti
Capybara Audacieux ♥
Messages : 12
Date d'inscription : 11/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 12 Jan - 10:42
Bah euh je sais pas x) Je pense pas te connaître, mais bon le monde est petit comme on dit o/
Sinon merci x)
Et j'ai terminé, je relirai ce soir, parce que j'ai écrit ça pendant la nuit donc :rip:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Espoir H. Nūn
Fondatrice - Chaton Mignon ♥
Messages : 305
Date d'inscription : 28/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 13 Jan - 0:05
Huh.. C'est triste tout ça... T.T
Dans tout les cas ta fiche est parfaite, tu as signé le règlement alors je te valide avec plaisir mon petit Capybara Audacieux ♥

Je te conseil de visiter ces quelques liens pour faire correctement tes premiers pas sur le forum : 

Si tu veux pas dormir sous les ponts
Fiche de Lien - Fiche de RP
Demandes de liens - Demandes de RP
Une messagerie pour que tes camarades puissent te joindre

Amour sur toi ♥


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Si Dieu avait voulu que l'amour soit éternel, il se serait arrangé pour que les conditions du désir le demeurent!
» TEMOIGNAGE D'UN BEAU-CORPS DEVENU ADVENTISTE !
» LE PROFILE D'1 BEAU- CORPS LAVALASSIEN DE PETIT-GOAVE..
» Décès d’Ernst Bennett, ex-beau-père de Jean-Claude Duvalier
» Oh le beau Toutou!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Be Good :: Little Weird Stories :: Un peu de toi, un peu de moi ♫ :: Présentations Validées-
Sauter vers: