Revenir en haut Aller en bas
Be Good
Bonjour mon petit loup et bienvenue sur Be Good !
Ici nous sommes NC-18, car le H/Y/Y et la violence sont autorisés.
Néanmoins, si tu décides tout de même de t'inscrire en étant mineur, tu seras responsable de tout ce que tu pourras lire et écrire en ce lieu.
Alors n'oublie pas, et plein d'amour sur toi ♥

 :: Le Monde Extérieur :: Galway :: Espaces Verts Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Hop hop hop ! Du nerf !

avatar
Siobhan MacFarlane
Jument Fougueuse ♥
Messages : 33
Date d'inscription : 14/11/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 19 Déc - 12:13
Siobhan se fit agresser par le son du réveil de son téléphone. Elle se tourna et l'éteignit en grognant.
Pourquoi est-ce qu'elle l'avait mit déjà ?
Elle mit plusieurs secondes avant de se rappeler qu'aujourd'hui, elle donnait son premier « cours » de sport de combat à Aaron.
Mais quelle idée de lui avoir donné rendez-vous si tôt.
Enfin, à la base c'était parce que le matin il y avait moins de monde et que le froid matinal était clairement plus supportable que le froid qui venait plus tard dans la journée. Et au moins, il tenait bien en alerte. Ce qu'il fallait pour ce genre d'activité.

Comme chaque matin où elle voulait être tranquille, elle ne descendit pas à la salle du petit déjeuner et se contenta de manger dans sa chambre ; Elle fit chauffer son thé dans sa bouilloire et prépara ses tartines avec le pain qu'elle avait acheté la veille.
La brune prit son temps et contempla la brume matinale qui l'empêchait de voir ce qu'il y avait dehors.
Ceci fait, elle prit une douche rapide et mit ses affaires de sport habituels : Jogging, brassière, veste de sport, puis veste plus épaisse. Elle prit également son foulard fétiche. L'écossaise ramena ses cheveux en une queue de cheval haute et prépara son sac en prenant de quoi faire un premier cours. Ils n'aillaient pas se taper dessus dès le début. Elle allait juste voir ses réflexes pour voir comment programmer les prochaines séances et voir quel sport de combat lui conviendrait le mieux.
Siobhan mit ses chaussures en vitesse et s'en alla en direction du parc qui irait très bien pour cette première leçon. Après, il allait falloir se trouver une salle.

Elle sorti son téléphone et envoya un message à son ami.

 Hey toi ! J'espère que t'as pas oublié pour aujourd'hui. J'suis là d'ici dix-quinze minutes alors bouge tes fesses pour pas arriver à la bourre ! 


La sportive sorti de la structure et se réjoui du froid hivernal qui s'écrasa contre son visage. C'était clairement son petit plaisir à chaque sortie. Elle l'accompagna par de la musique en mettant son casque et trottina sur le trajet. Marcher ? C'était pour les faibles.
Enfin, c'était surtout que ce tas de muscles ne parvenait jamais à rester en place. Et après deux semaines à faire attention à elle à cause de sa cheville, elle ne tenait plus. Il fallait bien qu'elle la réhabitue doucement aux efforts. Le tout avec une chevillère, elle n'était pas stupide.

Elle contrôla sa respiration tout le long, ses foulées, restant méthodique dans sa course. Le but n'était pas de s'épuiser avant même d'avoir commencé. Arrivée au parc, la brume avait déjà commencé à se dissiper, mais elle restait tout de même présente et apportait une ambiance digne d'un film d'horreur ou dramatique. Le premier sonnait mieux. D'autant plus que cela inspirait plus de la sérénité qu'autre chose à la jeune femme. Elle aimait tout les aléas de la nature.

Elle se mit contre un banc et appuya ses fesses contre le dossier de se dernier, attendant le rouquin.

 Bouge tes feeeeeeesses je suis là 


Elle croisa ensuite ses bras pour caler ses mains dans le creux de ses coudes et éviter qu'elles ne refroidissent trop. Elle voulait éviter de mettre sa grosse veste pour le moment.

Putain qu'est-ce qu'elle avait envie d'une clope. Mais ce serait contre-productif.

Au lieu de ça, la surveillante bu quelques petites gorgée d'eau et observa les alentours.

Si un jour on lui avait dit qu'elle allait être véritablement amie avec un gars. Et surtout, en aussi peu de temps. En seulement quelques mois, ils avaient construit une base amicale solide qui était partie pour durer. Elle ne sentait presque plus mal à l'aise avec lui, ce qui était un véritable miracle pour elle qui avait des mouvements de recul lorsqu'elle était trop proche de certains gars. C'était sûrement grâce à sa bouille et son attitude qui lui inspirait de la confiance. M'enfin.

Elle vit une silhouette semblable à celle de son ami qui s'approchait. D'un coup de rein, elle se redressa et vint à sa rencontre d'un pas énergétique, le sourire aux lèvres. Comme toujours.

« Et beh c'est pas trop tôt ! »

Siobhan décrocha un sourire bête pour montrer qu'elle ne prenait pas cela au sérieux et elle décroisa ses bras pour lui faire un check.

« Comment va depuis toi ? Quoi d'neuf ? »

Il est vrai que la dernière fois qu'ils s'étaient vu, elle l'avait lâchement abandonné en fin de soirée au lieu de l'aider comme habituellement. La raison ? Une magnifique créature qui lui avait de l'oeil toute la soirée. Autant dire que la-dite soirée c'était très bien terminée chez cette inconnue.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aaron K. Holtzman
Discrète Chenille ♥
Messages : 39
Date d'inscription : 20/11/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 21 Déc - 3:47

hop hop hop ! du nerf !

Aaron n'avait jamais été du matin, surtout qu'il était dans un état quasiment constant de fatigue. Celle-ci semblait hanter chacun de ses gestes, mais au réveil, c'était plutôt qu'elle y vivait. Il regretta vaguement de ne pas avoir tenter de récupérer 30 minutes supplémentaires de sommeil réparateur auprès de Sio en retardant leur « cours », mais ce n'était probablement pas plus mal comme ça. Au moins, il ferait quelque chose d'utile de sa matinée, au lieu de simplement s'agiter pour rester ancré dans la réalité. Et cela faisait une coupure dans son quotidien, même si cette coupure deviendrait peut-être habitude sous peu.
De plus, apprendre quelques compétences supplémentaires pour se défendre était toujours utile. Il avait un peu d'expérience, mais pas (encore) en bagarres de bar.

Retenant un soupir, il se décida à sortir du lit et se préparer :  prendre une douche et un maigre petit-déjeuner, fumer une clope. Il enfila un jogging et un t-shirt quelconque, une veste épaisse, un sac, et il était d'ores et déjà prêt à partir. Quitter le lit était compliqué, mais une fois que c'était fait, il ne s'arrêtait jamais jusqu'à ce qu'il s'écroule à nouveau sur ce même matelas.
Au moins une bonne chose dans tout ce qu'il faisait.

La distance à parcourir lui parut courte, distrait qu'il était entre ses écouteurs vissés dans les oreilles, ses réponses rapides à Sio ( « Hey, nope et j'arrive », « j'arriiiive » ) et la vue agréable de la brume qui masquait partiellement les bâtiments, l'atmosphère singulière et reposante. Il se fondait encore dans le monde, mais cette fois-ci, le monde disparaissait aussi —  la brume estompait tout, adoucissait.

Dans d'autres circonstances, il aurait peut-être été un peu anxieux, mais il avait avec Sio une amitié sans vague, solide, et n'avait aucun doute quand au fait qu'elle comptait sincèrement l'aider, étant donné qu'elle avait même pris l'habitude de l'aider à ranger lorsqu'elle restait au bar jusqu'à la fin du service. Bon, la dernière fois elle s'était esquivée, mais ce n'était pas comme s'il pouvait lui en vouloir — c'était déjà beaucoup que ça soit devenu une habitude. Mais, il fallait avouer que ça le rendait un peu curieux.

Il arriva finalement à l'endroit convenu, et aperçut aussitôt son amie appuyée contre un banc, qui vint vers lui dès qu'elle le vit, et il enleva rapidement ses écouteurs. Un léger sourire éclaira son visage en réponse à celui de Sio, qui s'étira un peu plus à sa remarque.

« C'est parce que je ne suis pas une pile électrique. »


Il fit un check, et profita d'avoir dégagé les mains de ses poches pour s'étirer un peu. Autant commencer tout de suite, après tout.

« Eh bien, pas grand-chose, et toi ? »


Il laissa quelques secondes de flottements, d'hésitation aussi, puis se décida à rajouter, sur un ton qui se voulait à la fois intrigué et amusé :

« Tu as rencontré quelqu'un d'intéressant au bar la dernière fois ? »



© charney


#batman
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Siobhan MacFarlane
Jument Fougueuse ♥
Messages : 33
Date d'inscription : 14/11/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 25 Déc - 11:32
Siobhan leva les yeux au ciel de manière amusée à la remarque et se mordit la lèvres. Les souvenirs de sa nuit passée avec sa muse lui revinrent en mémoire.

« Oh ça oui. Pour être intéressante elle l'était. Et sacrément endurante la d'moiselle ! »

Elle était comme ça Siobhan, elle pouvait parler ouvertement de n'importe quel sujet. Mise à part son ses parents et son passage en foyer, mais ça c'était une autre espoir.

« J'en aurais presque choppé une crampe au bras ! »

Elle afficha un petit sourire bête bien à elle. Aaron savait très bien qu'elle était comme ça, à passer du bon temps dès qu'elle le pouvait avec une demoiselle. Et elle ne se gênait pas pour en parler !
Irrécupérable quand elle s'y mettait.

Mais bon, ça l'a changeait, elle pouvait se « lâcher » au moins. Contrairement au foyer où elle faisait en sorte de se tenir un minimum.

Elle craqua ses doigts pour se donner un minimum de contenance et son regard vif se posa sur celui du roux.
Elle claqua des mains et s'adressa énergiquement à lui :

« Bon ! C'est pas pour parler des potins qu'on est ici et vaut mieux commencer tant qu'on est motivé et qu'il n'y a pas grand monde »

Comme pour accentuer sa phrase, elle se mit à trottiner sur place et remit son sac en place sur son dos ; même s'il n'y avait personne à cette heure-ci, ils n'étaient pas à l'abri d'un vol.
D'un signe de tête elle l'invita à le suivre. La jeune femme était toujours comme ça, à ne pas tenir en place. Elle aimait quand tout se faisait bien et de manière efficace. Et… elle craignait surtout qu'ils aient fini par se tourner les pouces en se regardant dans les blancs de yeux. L’Écossaise préférait éviter ça en passant directement à « l'action ».

La sportive se mit à trottiner en veillant à ce que le barman la suive, suivant le chemin végétalisé du parc pour s'engouffrer d'autant plus dans la brume qui commencera à se dissiper dans une petite demi-heure.

« Le plus important, c'est de ne pas te dire que tu ne vas pas y arriver ou que tu es à bout. La plupart du temps, le corps est capable mais l'esprit pose des barrières »

Elle reprit cependant rapidement, entre deux souffles.

« Enfin, si tu sens que tu peux vraiment plus, dis-le ! J'voudrais pas que tu tombes dans les pommes »

Positive mais pas suicidaire. Elle savait très bien qu'il ne servait à rien de trop jouer avec ses limites, surtout quand on ne les connais pas exactement. Elle ne voulait pas prendre de risques inutiles, même s'il ne n'agissais que d'un simple échauffement pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Nerf Orange!!
» MAJ 2.10 Et Nerf En Tout Genre
» Quand en ville, le grain se lève, vent de nerf agité. || PV Jared Andrews
» Les Grandes Citations
» Paintball sans paintballs ? Paintball laser-tag!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Be Good :: Le Monde Extérieur :: Galway :: Espaces Verts-
Sauter vers: