Revenir en haut Aller en bas
Be Good
Bonjour mon petit loup et bienvenue sur Be Good !
Ici nous sommes NC-18, car le H/Y/Y et la violence sont autorisés.
Néanmoins, si tu décides tout de même de t'inscrire en étant mineur, tu seras responsable de tout ce que tu pourras lire et écrire en ce lieu.
Alors n'oublie pas, et plein d'amour sur toi ♥️

 :: Little Weird Stories :: Un peu de toi, un peu de moi ♫ :: Présentations Validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Méfie-toi des autres, car ils se méfient de toi [END]

avatar
Arisu Shino
Admin - Panda Chouquette ♥
Messages : 55
Date d'inscription : 29/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 2 Nov - 13:35
SHINO Arisu
Futaba AnzuThe idol m@ster
Âge : 10 ans / 5 Septembre 2006
Métier/études : Niveau 1, 7ème année
Nationalité/origines : Anglaise/Japonaise

Groupes : Myrmidon
Date d’arrivée au Foyer : 18 Avril 2015
Orientation Sexuelle : Inconnue

Carnation : Claire
Taille : 123 cm
Corpulence : Fine
Cheveux : Très long et blond clair
Yeux : Hétérochromes, le droit est bleu clair et le gauche bleu foncé
Signe(s) distinctif(s) : Des tâches de rousseurs sur les joues et le nez

Code:
[b]Futaba Anzu[/b] • [i]The idol m@ster[/i] • Arisu Shino
Code:
[b]1er année d'étude primaire (CM1)[/b] • Arisu Shino
Têtue
Polie
Mignonne
Arnaqueuse
Méfiante
Débrouillarde
Gentille
Maligne
Mâture
Affectueuse
Manipulatrice
Voleuse
Histoire : Tu ne te souviens pas très bien de tes parents, tout ce que tu sais, c'est que ce n'était pas des personnes très fréquentables. Ton père avait fuit le Japon pour échapper à ses responsabilités et ta mère avait mal tourné suite à son départ de chez ses propres parents. Plongés dans la drogue, ils vivaient de deal et d'arnaque. Ce n'était pas peu fréquent qu'en faisant les courses tu surprennes ta mère en train de planquer de la bouffe sous ses vêtements... Et même parfois sous les tiens. Ils ne s'occupaient pas vraiment de toi, mais ta grand-mère maternelle venait parfois te prendre quelques jours pour t'éloigner de cette atmosphère glauque et pesante. Quand tu n'étais pas chez ta grand-mère, tu passais ton temps à jouer dans la rue, gambadant avec les autres bambins de six ans. Tu entendais parfois leurs parents dires du mal des tiens et quelquefois certains enfants se moquaient de toi, mais tu as rapidement appris à leur rabattre le caquer. Pour tes six ans tu étais très mature et débrouillarde, tu devais même parfois te débrouiller pour te faire à manger. C'est une sorte de liberté à laquelle tu ne te faisais pas, mais tu t'y es finalement habituée.

Mais cette situation a finalement cessée. Tu ne comprends pas trop aujourd'hui encore comment ça s'est passé. La police a débarqué chez toi et une femme à la voix douce t'a emmené en te rassurant. Tu n'as pas pleuré, pas une seule fois, pas plus que tu n'as revue tes parents depuis. Tu ne sembles pas leur manquer et ils ne te manquent pas vraiment non plus. Parfois tu repenses à cette époque avec nostalgie, ta liberté te manque maintenant qu'il y a des règles à respecter. Mais tu t'y es faites. Tu as compris que si tu te pliais aux règles et que tu étais polie et gentille, tu serais appréciée et récompensée. Tu t'es donc rapidement fait ta place auprès des adultes de ce foyer qui regroupait les enfants qui avaient été retirés à leurs parents. Tu t'es comparée à eux, trop sage, trop calme, tu ne pleurais jamais et ne faisais jamais de caprice. C'est en imitant leur comportement, en rentrant dans la norme que tu t'es fait des amis. A cette époque tu voyais aussi souvent une femme d'un certain âge de façon régulière. Elle te faisait faire des jeux, tu devais lui raconter tes journées et lui donner ton avis sur certaines choses pendant qu'elle écrivait. Avec les années, tu as appris à lui dire ce qu'elle voulait entendre pour ne pas avoir de problèmes.

Puis tu as finalement trouvé une famille. Une femme de ménage et un commercial t'ont fait une place au sein de leur demeure pour t'élever et t'éduquer. Tu ne les aimais pas. Ils n'étaient pas méchants, mais très hypocrites. Tu n'aimais pas non plus les limites qu'ils t'imposaient qui était bien plus stricts que celles du foyer. Ce que tu aimais par contre, s'est faire la cuisine avec ta nouvelle maman et écouter ton nouveau papa discuter de son travail. Cet homme manipulait tout le monde, son patron, sa femme, sa maîtresse et tu as su beaucoup apprendre de lui. Seulement il n'a pas été assez prudent. Il a fini en prison pour une raison d'argent et sa bonne femme a dû se séparer de toi. Retour au foyer, mais avec deux ans de plus et de nouvelles connaissances et expériences. Scolarisée avec un peu de retard par rapport à tes camarades, tu avais toujours eu du mal à avoir des bonnes notes, là où tu excellais c'était pour les bêtises. Piquer les billes d'un camarade, leur échanger tes petits jouets contre leurs gadgets hors de prix, toujours être assez subtile pour ne pas te faire coincer et faire ton petit cinéma avec ta gueule d'ange pour amadouer ceux qui te démasquaient.

Te jouer des autres t'amusait et t'amuse toujours beaucoup. Mais sur ce coup-là tu as vu trop gros. Tu as appris qu'il ne valait mieux pas s'en prendre a certaines personnes. Continuer de jouer la petite fille idiote et gentille devant ceux qui ont l'air dangereux. Ou alors être beaucoup plus subtile, mais éviter de penser que les gens sont plus idiots qu'ils ne le sont. Tu t'es attirée beaucoup trop de problèmes, les adultes autour de toi s'en sont rendu compte et se sont aussi aperçut que si on ne te redressait pas maintenant ce serait peut-être trop tard pour faire de toi un gentil petit mouton de la société. Tu as donc été envoyé dans un nouveau foyer, un peu plus loin de chez toi, plus au nord. Tu allais devoir tout recommencer du début, te refaire une réputation, gagner la confiance des gens. Mais en un an dans ce foyer tu t'es déjà demandé pourquoi tu faisais tout cela, qu'est-ce que tu cherchais ? De l'attention ? De l'affection ? Es-tu simplement mauvaise et égoïste au fond ? Tu ne pensais pas que cet endroit aurait ce genre d'influence sur toi, peut-être est-ce aussi parce que tu as maintenant 10 ans.
Pseudonyme : ElyKyuh
Âge : 23 ans
Comment es-tu arrivé ici : : A cheval !
Commentaire :
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» L'Islam rejoint les autres religions
» Xylographie, Sérigraphie et autres techniques d'impression.
» I. Autremonde, les autres planètes, et les Dragons et Démons
» un petit pas l'un vers l'autres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Be Good :: Little Weird Stories :: Un peu de toi, un peu de moi ♫ :: Présentations Validées-
Sauter vers: